Solar Team

Lors de l’un des (rares) jours ensoleillés du mois d’Août  les ingénieurs de la Solarteam vinrent  rendre visite à Diametal. En 2013 ils finirent 6ème la course de voitures à énergie solaire ayant lieu au Australie, voitures dont les roues provenaient de chez Diametal. C’était la 5ème année consécutive que Diametal était sponsor automobile. Nous avons eu la chance d’assister à l’évolution de cette course : quasi inconnue il y a quelques années elle est devenue un événement très médiatisé. La seule chose qui n’a pas changé est bien l’enthousiasme et le dynamisme de ces ingénieurs qui développent, construisent et conduisent ces engins hors du commun. Durant la visite, nous avons discuté ensemble de la future l’implication  de Diametal pour l’édition 2015. Vous pouvez trouver ci-dessous une partie des photos de la visite ainsi que de la course 2013 en Australie. Il vous suffit de cliquer dessus pour les agrandir et découvrir davantage de photos.

Vous pouvez également trouvez plus de photos et d’informations quant aux techniques de fraisage et de tournage propres à Diametal. Plus d’informations sur la course 2013 sur Youtube.

Umicore solar team 2009

La team Solar retourne en Australie en Septembre 2010 pour participer aux championnats du monde des véhicules à énergie solaire.

Diametal sponsorise pour la troisième fois d'affilée la team Solar, un groupe d'étudiants de l'école technique Groupe T de Louvain. Pour ces éditions, Diametal a fraisé les jantes ainsi que les triangles supérieurs et inférieurs et quelques autres petites pièces. La team Solar a transmis les dessins CAD et tout à été fraisé grâce à un système CAM. Les calibres des deux années passées avaient été conservés et ont pû être réutilisés grâce à quelques modifications.

 

La méthode de production des roues est la même qu'il ya 2 ans, sauf pour le fraisage. Cette année, les roues ont été usinées sur notre nouvelle machine de fraisage Hermle 5 axes. Le calibre était sur une palette qui était placée le soir sur notre machine par notre robot. Le lendemain, tout était usiné.

Le matériel est mis en rotation sur une palette où nous avons confirmé le calibre de l'équipe Solar de 2007. Pendant la journée, nous travaillons à la pièce sur cette machine et la nuit, le robot met la pallette sur la machine et les jantes sont fraisées. Durée approximative de 6 heures.

 

 

Durant les tests pratiques, il y a eu un moment de panique quand, lors d'une manoeuvre de freinage, les suspensions de la voiture ont laché. C'était une erreur dans la conception au niveau du design et du calcul de résistance. Les bras de suspension ont donc été refaits, cette fois beaucoup plus épais.

Il y eu également un problème au niveau du chassis de la voiture. Afin d'avoir une résistance au vent et au roulement les plus bas possibles, une série de jantes pour Michelin ainsi que pour Dunlop on été fraisés. Chez Diametal nous avons commencé à comprendre pourquoi les voitures de F1 étaient si chères.

Malheureusement, 2009 n'a pas été aussi réussie que 2007. Le deuxième jour, une tornade a soulevé la voiture et l'a claquée de la route contre un arbre à 100Km/h. Le pilote a eu la frayeur de sa vie, mais a également été blessé. A cette époque, ils étaient virtuellement seconds, mais malheureusement, la partie était terminée pour eux. Vous pourrez en savoir plus sur leur site Internet : www.solarteam.be

Sponsoring Umicore Solar Team en 2005 et 2007

Les vices-champions du monde on visité Diametal le 17 juillet 2008 durant leur tournée des sponsors.

En Australie en octobre 2007, l'équipe Umicore Solar Team à terminé en seconde position durant les championnats du monde officieux pour les véhicules fonctionnant à énergie solaire. Pour la seconde fois consécutive, Diametal était partenaire de l'équipe pour la production de ce véhicule à énergie solaire. La Solar Team est un groupe d'ingénieurs diplômés du Groep T à Louvain qui ont eu une année pour concevoir un bolide de course ultra sophistiqué fonctionnant uniquement à l'énergie solaire. La dernière course était en 2005 et ils ont fait appel à Diametal en 2007 afin de concevoir des pièces importantes de ce véhicule, notamment 2 jantes avant et les suspensions en triangle. Pièces importantes ? Et bien, le bolide atteint une vitesse de point de 150 Km/h et roule sur des routes classiques avec tous leurs défauts.

Pour ceux qui sont intéressés, les pièces ont été tournées et fraisées à partir de AlZnMgCu1,5 - F50 -7075, qui est l'une des sortes d'aluminium les plus résistantes et les plus faciles à usiner.

 

Pour les jantes : Etant donné que ce matériau n'est pas disponible dans ces dimensions, nous avons tout d'abord usiné des blocs carrés afin de leur donner une forme ronde (environ 90 minutes par bloc) sur notre fraiseuse 5 axes DMU100T, ensuite 25 minutes de tournage sur la tourneuse CNC CTX620.

Ensuite, les jantes ont été fraisées et finalisées sur notre fraiseuse 4 axes DMU80. Cette opéation a duré 10 heures par jante. Le poids du bloc d'Aluminium de départ était de plus de 50 Kg et la jante usinée était de moins de 3Kg. Le dernier usinage était programmé sur notre logiciel CAO/FAO Topsolid.

 

Les suspensions ont été fraisées en 2 usinages sur notre DMU 100T.

Vous êtes intéressés par la team Umicore Solar?
Vous pourrez obtenir plus d'informations sur leur site web et découvrir de jolies photos sur leur site web : www.solarteam.be

A propos de nous